•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le Soleil sous la loupe de Solar Orbiter avec Marie-France Bélanger

Les années lumière, ICI Première.
Rattrapage du 26 juill. 2020 : Soleil, modioles et bébés prématurés

Le Soleil sous la loupe de Solar Orbiter avec Marie-France Bélanger

Des images inédites du Soleil

Des points lumineux à la surface du Soleil.
Le détail des feux de camp à la surface du Soleil.PHOTO : NASA/ESA
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumièrePublié le 25 juillet 2020

La sonde Solar Orbiter, de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) et l'Agence spatiale européenne, a récemment capté les images les plus rapprochées du Soleil prises à ce jour. Elles montrent, sur la couronne solaire, une multitude d'illuminations que les scientifiques ont baptisées « feux de camp ».

Ces nouvelles données pourraient permettre à la science de mieux comprendre le mystère du chauffage de la couronne, la partie la plus externe de notre étoile. Car si la température à la surface du Soleil atteint 5500 degrés Celsius, celle de la couronne monte en flèche jusqu'à 2 millions de degrés Celsius.

« Là, tout fout le camp; on a un problème », explique Paul Charbonneau, professeur à l'Université de Montréal, en parlant des modèles pour expliquer pareil phénomène. La sonde Solar Orbiter, qui n'est qu'au début de sa mission, pourrait donc permettre de lever le voile sur des caractéristiques étonnantes de notre étoile.