•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les années lumière sur ICI Première.
Les années lumière sur ICI Première.
Audio fil du dimanche 29 septembre 2019

Rapport alarmant du GIEC sur les océans : Les détails avec Chantal Srivastava

Dans les coulisses du GIEC : tout ce qu’il faut savoir sur le plus récent rapport sur les océans et la cryosphère

Publié le 27 septembre 2019
Patrice Roy s'est entretenu mardi soir avec la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Les experts du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ont déposé cette semaine leur rapport spécial sur les océans et la cryosphère. La journaliste Chantal Srivastava explique ce qu'il faut en retenir.

Partout, les indicateurs sont au rouge. Les océans sont plus chauds; leur niveau monte; les glaciers et la banquise fondent... Mais il est encore temps d’agir, selon les experts.

Pour entrevoir ce que l’avenir nous réserve, le rapport du GIEC met en évidence les simulations selon deux scénarios climatiques. Dans le pire des cas, si les émissions ne sont pas rapidement réduites pour atteindre les cibles de l’Accord de Paris, l’avenir est sombre et les répercussions seront énormes, et ce, tant pour les écosystèmes que pour les humains.

Mais il y a de l’espoir si des gestes sont posés dès maintenant, souligne le GIEC.

C’est également le point de vue d’un groupe consultatif spécial sur les océans durables et l’économie, qui propose un plan pour inclure les océans dans la lutte contre les changements climatiques.