•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière, ICI Première.
Audio fil du dimanche 19 mai 2019

L'utilisation d'outils chez les animaux : Les détails avec Gino Harel

Utilisation spontanée d’outils par des chimpanzés dans un zoo norvégien

Publié le 17 mai 2019
Quelques-uns des chimpanzés ayant participé à l’étude menée en Norvège.
Quelques-uns des chimpanzés ayant participé à l’étude menée en Norvège.PHOTO : Tanya C. Minchin/Kristiansand Zoo

Julius, Josefine, Tobias et leurs amis se sont prêtés à un exercice auquel ils n'avaient jamais été exposés auparavant. Depuis des années, ces chimpanzés logent au zoo de Kristiansand, en Norvège. Jusque-là, ils avaient toujours été nourris sans avoir à fournir trop d'efforts. Des chercheurs voulaient cependant voir comment ils arriveraient à se débrouiller pour déterrer de la nourriture qu'on leur avait enfouie 30 centimètres sous terre.

Les chercheurs ont mené deux expériences distinctes avec une dizaine de chimpanzés du zoo : l’une en 2013 et l’autre en 2016. Ils en ont dévoilé les résultats cette semaine dans la revue PLOS One (de la Public Library of Science des États-Unis).

Lors de leur première expérience, les chercheurs ont placé des fruits dans des trous d’abord découverts. Par la suite, ils ont refait l’essai en recouvrant les fruits de terre régulière. Enfin, lors d’une troisième étape, ils y ont compacté de l’argile afin de voir si les chimpanzés auraient éventuellement recours à des outils pour rendre leur tâche plus facile.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article.

Tout au long de cette première expérience, les outils en question étaient fournis par les responsables de l’étude. Il n’est cependant pas question ici de pics ou de pelles comme ceux qu'utilisent les humains, mais bien de simples bouts de branches de différentes tailles ainsi que des fragments d'écorce.

Résultat : nos sujets ont effectivement eu recours à plusieurs de ces outils afin d’atteindre la mangue, la nectarine ou la pomme cachée sous terre. Ils les utilisaient surtout pour sonder le sol, le perforer ou encore le creuser.

Six comportements observés à l’excavation par les chimpanzés en captivité : sonder le sol (au lieu du terrain); perforer; frapper; creuser; pelleter; élargir (en anglais : probe; perforate; pound; dig; shovel; enlarge).

Motes-Rodrigo et al./PLOS One

La deuxième expérience visait à déterminer ce que feraient les chimpanzés si on ne leur fournissait aucun outil. Comme pendant la première expérience, le gros de leur travail de creusage s’est surtout fait à la main. Ils sont tout de même parvenus à se débrouiller pour dénicher d’autres bouts de branches dans leur environnement naturel et pour s’en servir comme outils. Il faut dire que leur habitat captif au zoo se trouve sur une petite île qui regorge de végétation.

Des chimpanzés avaient déjà été observés à l’état sauvage en train de se servir d'outils pour trouver de la nourriture sous terre. Des singes capucins et des macaques peuvent aussi utiliser des cailloux pour casser des noix. De son côté, l’étude norvégienne se concentrait sur les comportements des chimpanzés en captivité. Parmi les conclusions de leur étude, les chercheurs ont constaté que même si ces chimpanzés n’avaient pas été exposés à des activités de creusage auparavant, les mammifères ont tout de même spontanément compris qu’il leur fallait utiliser des outils, dans certaines situations, pour arriver au fruit qui se trouvait sous terre.

Les auteurs de l’étude ont aussi observé que l’activité de creusage chez ces chimpanzés se composait en fait de six fonctions différentes. Les chercheurs ont donc établi qu’il serait plus juste de parler d’excavation que de creusage en y intégrant les six comportements suivants: sonder le sol; le perforer; le frapper; le creuser; le pelleter; et en élargir l’ouverture.

Pour consulter l'étude Chimpanzee extractive foraging with excavating tools: Experimental modeling of the origins of human technology, cliquez ici! (Nouvelle fenêtre)