•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Extraire les cannabinoïdes du cannabis : Les explications d'Alexandre Bélanger

Les années lumière, ICI Première.
Audio fil du dimanche 31 mars 2019

Extraire les cannabinoïdes du cannabis : Les explications d'Alexandre Bélanger

Purifier les cannabinoïdes pour en comprendre les effets

Une feuille de cannabis superposée sur un cerveau entouré de fumée.
Plus de 4 millions de Canadiens ont affirmé consommer du cannabis. Pourtant, on comprend peu ses effets sur le cerveau et pourquoi il fait planer. PHOTO : CBC
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumièrePublié le 31 mars 2019

La légalisation du cannabis au Canada a entraîné beaucoup de recherche et d'expérimentation sur la culture à grande échelle de cette plante autrefois interdite. En parallèle, de plus en plus de chercheurs s'intéressent à l'extraction et à la purification des composés actifs du cannabis pour en comprendre la pharmacologie. Une équipe de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill profitera justement d'une technologie mise au point par une entreprise de Québec pour étudier les effets des différents cannabinoïdes.

Les chercheurs en médecine expérimentale s’intéressent beaucoup aux cannabinoïdes, parce que ces derniers interagissent avec les récepteurs CB1 et CB2 situés sur les cellules du corps humain. Le plus connu des cannabinoïdes est le THC, qui donne l’effet psychotrope euphorisant recherché par ceux qui consomment de la marijuana pour des motifs récréatifs. L’autre composé le plus étudié est le CBD, qui n’a pas d’effet psychotrope et qui intéresse les chercheurs pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Même si l’on commence à mesurer les effets des cannabinoïdes sur la santé, il reste encore beaucoup de travail à faire sur le plan pharmacologique, parce que le détail des mécanismes d’interaction entre ces composés et les cellules sont encore peu connus. On commence à comprendre les effets du THC et du CBD, mais comme on a identifié près de 120 autres cannabinoïdes, le potentiel de recherche est énorme.

La plupart des études réalisées jusqu’à maintenant portent sur l’inhalation de cannabis fumé ou sur l’ingestion d’extraits contenant le spectre complet des cannabinoïdes contenus dans la plante. Il y a encore peu d’études qui ont été faites sur les cannabinoïdes purs, et une plus grande disponibilité de ces composés hautement purifiés est essentielle à une compréhension plus approfondie des effets du cannabis sur le corps humain.