•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Un bébé prématuré dans un incubateur.
Les grands prématurés ont une santé fragile qui nécessite une vigilance de tous les instants.PHOTO : iStock
Publié le 1 décembre 2023

Avec le temps qui s'est écoulé depuis la fin de la pandémie, les chercheurs et chercheuses commencent à avoir suffisamment de recul pour mieux comprendre ce qui s'est passé. On avait beaucoup parlé à l'époque du risque pour les femmes enceintes d'attraper la COVID-19, et comme le rapporte Alexandre Touchette, une étude vient confirmer l'augmentation du risque de naissance prématurée associée au virus du SRAS-CoV-2.

Selon cette étude, le risque qu’une naissance survienne plus de trois semaines avant terme avait presque doublé en Californie au début de la pandémie. Les données du Département californien de la santé indiquent que ce risque est passé de 6,9 % à 12,3 % entre juillet et novembre 2020.

Plusieurs études ont démontré cette corrélation entre les naissances prématurées et les infections à la COVID-19, mais cet article publié dans les PNAS est parmi les premiers à établir un lien de causalité. La difficulté est d’arriver à discriminer entre plusieurs facteurs concomitants, dont le fait que les mères qui sont défavorisées d'un point de vue socioéconomique ont plus de risques d’avoir un bébé prématuré de manière générale et qu’elles avaient aussi plus de risque de contracter la COVID-19 au début de la pandémie.

Pour éliminer ces biais dans l’interprétation des données, les auteures de l'article ont porté attention aux enfants nés d’une même mère. Elles ont comparé les risques de naissance prématurée avant la pandémie et lorsque la mère était infectée par la COVID-19. C’est cette comparaison au sein d’une même famille qui a permis d’éliminer ces biais pour établir un lien de causalité.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser