•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Des archéologues découvrent la sépulture féminine d'un nourrisson mort il y a 10 000 ans

Trois archéologues fouillent le sol d'une grotte.
Des archéologues fouillent la sépulture du bébé Neve dans la grotte d’Arma Veirana en Ligurie (Italie) en 2018.PHOTO : DAVID STRAIT
Les années lumière sur ICI Première.
Les années lumièrePublié le 17 décembre 2021

En 2017, en Italie, Claudine Gravel-Miguel faisait partie de l'équipe qui a découvert la sépulture d'une enfant préhistorique, un nourrisson d'à peine deux mois. La disposition des restes et les artefacts trouvés indiquaient que les nouveau-nés avaient dès la naissance le statut d'individu dans les sociétés du mésolithique. De plus, comme les perles trouvées près des restes du bébé montraient des signes d'usure, les archéologues ont estimé que leur présence près de l'enfant témoigne de l'existence d'un lien, de la transmission de biens précieux entre générations. Ces travaux font l'objet d'une publication dans la revue Nature Scientific Reports. L'archéologue en discute avec Sophie-Andrée Blondin