•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Néandertal a bel et bien décoré des stalagmites

Les stalagmites présentent des traces de pigments ocre qui ne sont pas d'origine minérale
Les traces de pigment rouge dans la grotte de Ardales dans la région de l'Andalousie en Espagne PHOTO : João Zilhão, ICREA
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumièrePublié le 8 août 2021

Il y a 63 000 ans, des Néandertaliens ont couvert d'ocre des stalagmites situées à 100 mètres de l'entrée de la grotte d'Altares, en Espagne.

Le préhistorien Francesco D'Errico décrit à Sophie-Andrée Blondin les techniques qui ont permis à son équipe de déterminer que l'ocre utilisée ne provenait pas de la grotte, ce qui laisse penser que Néandertal a volontairement décoré la grotte, un comportement symbolique pour cet homme archaïque trop souvent dépeint comme plus primitif que son cousin Sapiens.