•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le tableau périodique vu par le physicien Jean-René Roy

Les années lumière, ICI Première.
Audio fil du dimanche 6 janvier 2019

Le tableau périodique vu par le physicien Jean-René Roy

Les éléments chimiques de l'Univers

Le Soleil.
Le Soleil est une boule de gaz. Il se compose en grande partie d'hydrogène (74 %) et d'hélium (25 %) auxquels s'ajoutent des éléments plus lourds.PHOTO : NASA
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumièrePublié le 6 janvier 2019

Contrairement aux chimistes qui ont établi le carbone comme valeur étalon, les astrophysiciens ont plutôt choisi l'hydrogène depuis 1925 parce qu'il s'agit de l'élément le plus répandu de l'Univers. Le soleil et les étoiles sont d'ailleurs principalement composés d'hydrogène, rappelle le physicien Jean-René Roy.

Si les scientifiques ont d’abord cru que les étoiles avaient la même composition que notre planète, une meilleure compréhension de la physique quantique a permis de confirmer que celles-ci sont presque exclusivement composées d’hydrogène.

« Comme astrophysicien, ce qu’on se demande, c’est d’où viennent ces éléments, et pourquoi leur abondance varie tellement dans l’Univers. »

—  Jean-René Roy, astrophysicien

D’autres éléments absents de la Terre (et du tableau périodique) existent d’ailleurs probablement, même si cela reste encore difficile à prouver.