•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Un nouvel observatoire aérien de la biodiversité : Le point avec C. Srivastava

Les années lumière, ICI Première.
Audio fil du dimanche 25 novembre 2018

Un nouvel observatoire aérien de la biodiversité : Le point avec C. Srivastava

L'herbier 2.0 : cartographier la biodiversité

Logo du CABO
Le CABO (Canadian Airborne Biodiversity Observatory) souhaite cartographier la végétation grâce à une nouvelle technique, la spectranomique.PHOTO : CABO
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumièrePublié le 23 novembre 2018

Le nouvel Observatoire aérien canadien de la biodiversité met à contribution le potentiel d'une nouvelle approche, la spectranomique, afin de mieux inventorier la biodiversité végétale du haut des airs. L'objectif du CABO (Canadian Airborne Biodiversity Observatory) est de mieux surveiller les effets des changements climatiques et des espèces envahissantes sur la biodiversité végétale canadienne.

Il s'agit d'un défi de taille pour un pays grand comme le Canada. Il est difficile d’aller partout sur le terrain pour voir ce qui se passe, d’où l’idée de mettre à contribution les progrès en imagerie spectrale en vue de cartographier la végétation grâce à une nouvelle technique, la spectranomique. L’objectif est de donner à chaque plante, à chaque arbre, un code-barre constitué par sa signature spectrale pour créer l'herbier 2.0, un herbier des temps modernes.