•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière, ICI Première.
Rattrapage du 26 avr. 2020 : COVID-19 – vaccin et âgisme biologique

Des chiens pour détecter la COVID-19 : Les explications de Marie-Pier Élie

Le coronavirus a-t-il une odeur?

Publié le 26 avril 2020
Un plan rapproché du museau d'un labrador.
Grâce à leur odorat développé, les chiens sont en capables de détecter la drogue, des aliments, des explosifs et certaines maladies comme le cancer et le Parkinson.PHOTO : getty images/istockphoto

La typhoïde aurait une odeur de boulangerie. La fièvre jaune, une odeur de boucherie. La tuberculose sentirait la bière qui a tourné et le diabète, les pommes pourries. Mais quelle est l'odeur de la COVID-19? Si, comme plusieurs autres maladies, celle-ci modifie bel et bien l'odeur corporelle, on pourrait bientôt avoir de nouveaux détecteurs mobiles et poilus : des chiens, dont l'odorat serait au moins 10 000 fois supérieur au nôtre, et qu'on entraînerait pour détecter les personnes infectées par le coronavirus.