•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière

Rattrapage du 1 mai 2022 : Pénurie de sable dans le monde, et la décolonisation de la paléontologie

Résumé

Chantal Srivastava détaille les craintes autour de la pénurie de sable sur la planète; Marion Desmarchelier parle d'une étude sur les races de chiens et leurs liens sur leurs comportements; Gino Harel explique comment l'étude des animaux peut prévenir de futures pandémies; Yoshua Bengio fait le point sur l'avenir de l'intelligence artificielle; Alexandre Touchette souligne les avancées sur la recherche en santé mentale; François Therrien parle de la décolonisation de la paléontologie; et Marie-Pier Elie décortique les mystères entourant la grossesse.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 12 heures 25 minutes

    La race, un mauvais prédicteur du comportement canin

    Un groupe de chiens de plusieurs races différentes.

    La race d'un chien est un mauvais prédicteur de son comportement

    En examinant les génomes de plus de 2500 chiens, des chercheuses ont pu déterminer que les races n'expliquent le comportement canin que dans 9 % des cas. Pourtant, le comportement fait partie des critères qui guident le choix d'un chien, ou même l'interdiction de certaines races dans des villes. La vétérinaire Marion Desmarchelier a pris connaissance de la vaste étude publiée dans la revue Science et en discute avec Sophie-Andrée Blondin.