•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière, ICI Première.
Les années lumière

Rattrapage du 15 nov. 2020 : Vaccin de Pfizer, épidémie de choléra en Afrique, et propriétés surprenantes du ricin

Résumé

Entretien avec François-Xavier Lacasse, professeur à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal, sur l'efficacité du vaccin de Pfizer; reportage d'Alexandre Touchette sur la désinfection de l'air et des surfaces; reportage de Gino Harel à propos de risques de propagation de la COVID-19  dans les salles de concert; entrevue avec Gudrun Bornette sur l'épidémie de choléra provoquée par le Nyiragongo, l'un des volcans les plus actifs d'Afrique; et une chronique de Marie-Pier Élie à propos de la plante ricin.

  • 12 heures 10 minutes

    Sommaire de l'émission avec Sophie-Andrée Blondin et l'équipe

  • 12 heures 13 minutes

    Le vaccin de Pfizer efficace à 90%

    Une seringue est trempée dans une petite bouteille identifiant un vaccin contre la COVID-19, devant un logo de Pfizer.

    Vaccin de Pfizer : doser l'optimisme

    Par voie de communiqué, la compagnie pharmaceutique Pfizer a annoncé que son vaccin contre la COVID-19 atteint une efficacité de 90 %. La nouvelle a injecté une certaine dose d'optimisme chez les gens après plus de huit mois de pandémie. Néanmoins, pour bien comprendre non seulement ce que signifient ces 90 % chez les 43 500 participants aux essais cliniques, mais aussi ce que représentent les défis de fabrication et de conservation de ce vaccin, Sophie-Andrée Blondin s'entretient avec François-Xavier Lacasse, professeur à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal.
  • 12 heures 24 minutes

    COVID-19 : Purifier l'air à l'aide de rayons UV

    Une lampe qui ressemble à un néon peut inactiver des virus grâce aux UVC

    COVID-19 : purifier l'air à l'aide de rayons UV

    Le manque de ventilation dans les écoles du Québec a fait les manchettes cette semaine alors que les cas de COVID-19 continuent d'augmenter dans les établissements scolaires de la province. Le débat survient alors que l'Agence de la santé publique du Canada vient de reconnaître le risque de transmission du SRAS-CoV-2 par les aérosols. Dans ce contexte, Alexandre Touchette s'est intéressé cette semaine à la désinfection de l'air et des surfaces par les rayons ultraviolets (UV) pour réduire les risques de transmission des maladies infectieuses.
  • 12 heures 37 minutes

    La petite histoire de la lobotomie avec Renaud Manugerra

  • 12 heures 47 minutes

    Une étude sur les risques de propagation dans les salles de concert

    Un groupe de spectateurs sont assis dans un amphithéâtre, portant des masques. Ils sont disposés de façon à être séparés par un siège, l'un de l'autre.

    Des spectateurs au service de la science

    Le 22 août dernier, 1212 personnes se sont présentées à l'Arena Leipzig, en Allemagne, pour participer à une expérience hors du commun en pleine pandémie. Des chercheurs voulaient étudier les risques de propagation de la COVID-19 lors de gros événements. Gino Harel rend compte de leurs constats.
  • 12 heures 53 minutes

    Quelques nouvelles scientifiques de la semaine

    Illustration d'un graphique avec les cas de COVID-19.

    Pas de plateau en vue pour la COVID au pays au cours de la prochaine semaine

    L'Institut de santé globale de l'Université de Genève intègre désormais dans son modèle des données canadiennes qui permettent de prédire l'évolution de la pandémie dans les provinces et territoires canadiens pour les sept prochains jours. Les données canadiennes sont compilées par le Covid Canada Open Data Working Group, un groupe d'experts en santé publique, en épidémiologie et en analyse de données qui gravite autour des universités de Toronto et de Guelph. Projection des cas de COVID-19 par l'Institut de santé globale de l’Université de Genève
  • 13 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Sophie-Andrée Blondin et l'équipe

  • 13 heures 8 minutes

    Des épidémies de choléra déclenchées par un volcan

    Vue du volcan Nyiragongo dans Parc National des Virunga en République démocratique du Congo.

    Un volcan qui provoque des épidémies de choléra

    Le Nyiragongo est l'un des volcans les plus actifs d'Afrique. Or ses éruptions fréquentes ne sont pas le seul péril que côtoient les populations installées autour du lac Kivu. L'activité volcanique contribue aussi aux épidémies de choléra qui sévissent dans la région. Accompagnée de médecins, de biologistes et de vulcanologues, Gudrun Bornette a fait enquête pour comprendre comment l'activité volcanique altère l'eau du lac, les poissons qui s'y trouvent, la présence de bactéries Vibrio choleræ ainsi que la santé de la population. Elle en discute avec Sophie-Andrée Blondin.
  • 13 heures 19 minutes

    La science de l'Arctique perturbée par la COVID-19 : Le point avec C. Srivastava

    Des étudiants prélèvent des échantillons avec une pelle dans un champ de neige.

    La science de l'Arctique perturbée par la COVID-19

    À l'ocasion des Journées nordiques de l'Institut nordique du Québec, Chantal Srivastava fait le point sur les défis relevés par les chercheurs en raison de la pandémie.
  • 13 heures 32 minutes

    Un premier test pour la fatigue chronique : Les détails avec Gino Harel

    Alain Moreau en entrevue dans un laboratoire.

    Nouvel outil pour diagnostiquer l’encéphalomyélite myalgique

    Des chercheurs du Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine viennent de mettre au point un outil servant à diagnostiquer les patients atteints d'encéphalomyélite myalgique, mieux connue sous le nom de syndrome de fatigue chronique. Gino Harel nous explique leur découverte.
  • 13 heures 38 minutes

    Les propriétés surprenantes du ricin : Chronique de Marie-Pier Élie

    Des graines et de l'huile de ricin sur une table.

    Ricin : du poison mortel à l'huile laxative

    Il y a deux mois environ, une femme de la région de Montréal a été arrêtée après avoir tenté d'envoyer à Donald Trump une lettre empoisonnée. Le poison contenu dans l'enveloppe, la ricine, vient du ricin, une plante magnifique dont on extrait aussi une huile aux propriétés laxatives. Or, comment une petite graine de ricin peut-elle à la fois contenir suffisamment de ricine pour tuer 1000 personnes, une fois purifiée, et permettre de soulager nos problèmes digestifs? Une auditrice nous a posé la question, et Marie-Pier Elie a trouvé la réponse.
  • 13 heures 50 minutes

    Des images inédites de trois galaxies de l’amas de Persée