•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Un chasseur d'épaves tourne dans la région

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Rattrapage du lundi 20 juin 2022

Un chasseur d'épaves tourne dans la région

Tournage à Terre-Neuve et en Nouvelle-Écosse sur des épaves oubliées

Samuel Côté.
En plus d'être le réalisateur du film, Samuel Côté est aussi historien maritime et chasseur d'épaves.PHOTO : Radio-Canada / Perrine Bullant

Un tournage a eu lieu ces derniers jours en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve dans le cadre d'une émission difusée Unis TV, Secret des profondeurs, qui suit la piste d'épaves pour faire découvrir des pans oubliés de notre histoire maritime.

Dans la région d’Halifax, où le chasseur d'épaves et historien maritime Samuel Côté était ces derniers jours, on retrouve L'Atlantic, un paquebot transatlantique servant la White Star Line, une des principales compagnies maritimes britanniques surtout connue pour avoir été copropriétaire du Titanic.

Samuel Côté est aussi allé à Terre-Neuve avec son équipe de tournage, ainsi que des plongeurs, vers un bateau torpillé par des sous-marins allemands pendant la Seconde Guerre mondiale et une mine sous l’océan, près de Bell Island.

« Il y a eu des mines à ciels ouverts, et une fois qu'ils ont terminé leur exploitation, ils ont décidé de creuser des galeries inclinées sous l'océan atlantique. Ça, c'est complètement hallucinant. Dans les années 1950, il y avait des mineurs qui travaillaient sous l'océan à plus de trois miles de l'île. »

— Une citation de  Samuel Côté, chasseur d'épaves et historien maritime

On devrait pouvoir regarder les épisodes en Atlantique de Secret des profondeurs, dès le printemps 2023, d'après Samuel Côté.