•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une exposition retrace le destin de cinq familles immigrantes néerlandaises

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 15 juin 2022

Une exposition retrace le destin de cinq familles immigrantes néerlandaises

Une exposition retrace le destin de cinq familles immigrantes néerlandaises

Des photographies de l'exposition.
L'exposition Un rêve canadien : Les passagers du SS Maasdam, le 6 juillet 1968 est présentée au Musée canadien de l'immigration du Quai 21 jusqu'au 21 août 2022. PHOTO : Radio-Canada / Caroline Lévesque

Une exposition au Musée canadien de l'immigration du Quai 21, à Halifax, retrace le destin de cinq familles néerlandaises qui ont immigré au Canada sur un navire dans les années 1960.

Iris Tasseron est la photographe néerlandaise derrière l'exposition Un rêve canadien : Les passagers du SS Maasdam, le 6 juillet 1968.

Elle et sa famille sont arrivés en Ontario sur le navire SS Maasdam.

Ils sont restés au Canada seulement deux ans avant de retourner vivre aux Pays-Bas, parce que son père ne trouvait pas d’emploi comme architecte.

La photographe a voulu comprendre l’histoire de sa propre immigration familiale lorsqu’elle était enfant à travers les témoignages d'autres familles, et voir comment ces personnes avaient évoluées dans la culture canadienne.

« Elle a découvert que toutes les familles [ont eues] des défis avec l'immigration au Canada et ils sont similaires à [ceux de] sa famille. Des défis avec l'emploi, ça a été difficile de trouver un network, des amis. L'exposition est une très importante collaboration pour nous parce qu'elle est internationale. Nous voulons partager l'histoire d'Iris [...] parce que c'est une histoire d'immigration qui n'est pas vraiment un succès. Elle est retournée aux Pays-Bas, alors c'est une histoire au Musée qui est différente. »

— Une citation de  Sara England, coordonnatrice des expositions au Musée canadien de l’immigration du Quai 21