•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les migrations acadiennes entre Par-en-bas et la Nouvelle-Angleterre

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 6 octobre 2021

Les migrations acadiennes entre Par-en-bas et la Nouvelle-Angleterre

Les migrations acadiennes entre Par-en-bas et la Nouvelle-Angleterre

Une femme assise à un bureau.
Carmen d'Entremont effectue présentement un stage postdoctoral qui vise à retracer les motifs et les impacts des migrations circulaires entre les régions de Par-en-Bas et la Nouvelle-Angleterre.PHOTO : Carmen d'Entremont


Pour son projet de stage postdoctoral, la chercheuse et ethnologue acadienne Carmen d'Entremont se penche sur les migrations acadiennes entre les régions de Par-en-Bas et la Nouvelle-Angleterre.

Avec cette étude, elle souhaite comprendre les motifs et impacts des migrations acadiennes et les liens culturels qui existent et persistent entre ces deux régions.

« Quand j’étais petite fille, j’entendais tout le temps parler des tantes américaines, des cousins, des cousines américaines »

— Une citation de  Carmen d'Entremont

Plus tard, en faisant de la recherche dans le cadre de sa maîtrise et en parlant aux gens du milieu, Carment d’Entremont a réalisé que presque tout le monde avait de la parenté aux États-Unis, et même encore aujourd’hui.

Bien qu'elle soit encore au début de sa recherche, l'ethnologue expérimentée dans le domaine des traditions orales des régions acadiennes nous parle des premiers résultats d’une étude qui est, entre autres, basée sur les récits de migration.