•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Rattrapage du lundi 18 janvier 2021

Il y a un an « Snowmageddon » s'abattait sur Terre-Neuve-et-Labrador

Il y a un an, le « Snowmageddon » s'abattait sur Terre-Neuve

Publié le 18 janvier 2021
Une femme marche dans une rue lourdement enneigée.
Les déplacements étaient particulièrement difficiles dans la capitale terre-neuvienne, après le violent blizzard.PHOTO : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Il y a un an déjà, une tempête de neige historique surnommée le « Snowmageddon » s'abattait sur Terre-Neuve.

Le 17 janvier 2020, 76,5 centimètres de neige avaient recouvert la capitale de Saint-Jean.

Environ 82 centimètres de neige étaient tombés, ensevelissant plusieurs villes et faisant même un mort.

Le premier ministre de la province avait déclaré l’état d’urgence et l'armée canadienne avait été déployée en renfort pour déneiger plusieurs villes paralysées par les incroyables accumulations de neige.

Trois personnes avec des pelles dans une rue complètement enneigée.

Des résidents de Saint-Jean de Terre-Neuve déneigent le 19 janvier 2020.

Radio-Canada / Patrick Butler

Pour moi, la première chose [à laquelle je pense], c'est le fait que la porte a été enterrée, se remémore Alexander Dawe, enseignant et résident de Saint-Jean.

On s'est levés le lendemain matin, et on ne pouvait même pas sortir. Heureusement, on pouvait monter chez la propriétaire et sortir depuis sa porte.

Il se souvient aussi d'avoir passé une journée complète avec cinq autres personnes à déneiger.

Des militaires déneigent l'entrée d'une maison.

Les militaires ont entrepris d'aider les résidents de Terre-Neuve à se relever du blizzard historique qui a balayé la province.

Gracieuseté/FOIA

Alexander Dawe garde de bons souvenirs de cette période historique.

Une porte ouverte laisse voir un mur de neige qui bloque complètement l'accès et empêche de sortir d'une maison.

Ernie Powell, un citoyen de Saint-Jean, a eu cette surprise en ouvrant sa porte pendant le blizzard, le 17 janvier 2020.

@etrevorpowell / Twitter / Ernie Powell

Il se souviendra toujours des balades au centre-ville, où des personnes y faisaient de la planche à neige.

Un homme saute en planche à neige dans une rue après une tempête de neige.

Un homme fait de la planche à neige dans une rue de Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador, le 19 janvier 2020.

La Presse canadienne / Andrew Vaughan

« C'est quelque chose qu'on verrait dans un film. J'envoyais des vidéos à des amis qui n'habitaient pas à Terre-Neuve et ils n'en croyaient pas leurs yeux. C'était quelque chose de fou. »

—  Alexander Dawe, résident de Saint-Jean, à Terre-Neuve

Cette période a permis de tisser un lien communautaire plus fort.

C'était l'occasion de rencontrer les voisins pour la première fois, et de faire une pause de notre vie, moi qui commençais mon stage, à l'époque, explique-t-il.

Des résidents de Terre-Neuve font la file devant un magasin après une tempête historique.

Les résidents de Terre-Neuve ont fait la file pour se ravitailler alors que certains magasins ont ouvert leurs portes durant quelques heures.

Radio-Canada / Malone Mullin