•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 11 novembre 2020

L'importance de l'aquisition de Clearwater par des communautés Autochtones

L'importance de l'aquisition de Clearwater par des communautés autochtones de l'Atlantique

Publié le 11 novembre 2020
Le navire Randell Dominaux, bleu, blanc et rouge, navigue en pleine mer.
Le Randell Dominaux est le navire pour la pêche extracôtière au homard de Clearwater. PHOTO : Clearwater Seafood/Facebook

Une coalition de communautés micmaques de Membertou au Cap-Breton et de Miawpukek à Terre-Neuve-et-Labrador s'associe à la société Premium Brands, de Colombie-Britannique, pour acheter Clearwater Seafoods pour un milliard de dollars, dette comprise.

Il s'agit du plus grand producteur de mollusques et de crustacés en Amérique du Nord, basé en Nouvelle-Écosse.

L'accord annoncé en début de semaine serait le plus important investissement dans l'industrie des produits de la mer effectué par un groupe autochtone canadien.

Cette annonce arrive au milieu de vives tensions dans le domaine de la pêche en Nouvelle-Écosse.

La représentation d'un homard géant est installée sur une affiche de béton sur laquelle on peut lire « Clearwater ».

Le géant Clearwater, dont le siège social est à Halifax, a un monopole sur la pêche au homard dans la zone 41.

La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Comment sera-t-elle reçue par les pêcheurs non autochtones? Et est-ce que cela pourrait inciter d'autres communautés à faire de même?

Pour répondre à ces questions, nous avons rejoint Jean-François Savard, professeur agrégé à l'Observatoire des administrations publiques autochtones à l'École nationale d'administration publique.