•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 20 août 2020

Serena Wu nous parle de son expérience au Festival de Granby

La jeune auteure-compositrice-interprète Serena Wu participe au FICG

Publié le 20 août 2020
Serena Wu, sur une scène, jouant de la guitare.
Serena Wu est une auteure-compositrice-interprète de 16 ans, de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. PHOTO : Serena Wu

Dans le cadre du Festival international de la chanson de Granby qui a lieu ces jours-ci en ligne, on retrouve quelques artistes francophones de la Nouvelle-Écosse, y compris l'auteure-compositrice-interprète Serena Wu.

Cette édition du festival, qui a lieu jusqu'au 29 août, comprend également la participation des artistes Jalapeño Papa et Jacques Surette.

Originaire de Dartmouth, Serena Wu participe au projet Jamais trop tôt, du Festival international de la chanson de Granby, qui s’adresse aux élèves francophones de 14 à 17 ans.

La jeune artiste de 16 ans a été choisie pour faire partie du spectacle virtuel regroupant 24 jeunes musiciens au pays.

Pianiste et joueuse de ukulélé, Serena Wu chante et compose en français, en anglais, en espagnol, et un peu en italien, langue qu'elle apprend depuis quelques mois.

Dans le spectacle en ligne, elle y interprétera une chanson en solo et une autre, accompagnée des autres participants.

Recrutée grâce à un projet à l'école

L'an dernier, elle a contribué au projet La Relève (Nouvelle fenêtre), composé de jeunes artistes de 17 ans et moins de la région d’Halifax. L'objectif était de révéler au grand jour les jeunes talents dans les écoles du Conseil scolaire acadien provincial, les profesionnaliser à l'aide d'ateliers, pour ensuite enregistrer leur composition originale et lancer une compilation.

Ce projet scolaire a littéralement tout changé pour Serena Wu. C'est même grâce à celui-ci si elle s'est fait recruter par le Festival international de la chanson de Granby.

Je ne suis pas certaine encore ce que [cette expérience] va m'apporter dans la vie, mais je sais que je veux toujours continuer avec la musique, explique la jeune femme, qui a plusieurs chansons originales prêtes à être enregistrées.

« Si ça peut devenir quelque chose que je pourrais faire professionnellement, je serais très contente. »

—  Serena Wu

Comme le processus d’enregistrement en studio a été suivi en vidéo, le spectacle virtuel mettant en vedette les interprètes et musiciens sera diffusé le 26 septembre.

Enfin, un album sortira cet automne comprenant toutes les chansons des participants.

D'après les informations de Caroline Lévesque