•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Des galères portugaises ont été aperçues sur les côtes de la Nouvelle-Écosse

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 14 août 2020

Des galères portugaises ont été aperçues sur les côtes de la Nouvelle-Écosse

Des galères portugaises ont été aperçues sur les côtes de la Nouvelle-Écosse

Une galère portugaise
Malgré ses apparences, la galère portugaise n'est pas une méduse. Ses tentacules venimeux font neuf mètres en moyenne.PHOTO : Radio-Canada / CBC/Cassie Williams

Les températures chaudes de cet été nous amènent des créatures tropicales parfois dangereuses.

Des galères portugaises, organismes marins qui ressemblent un peu à des méduses, ont été aperçues sur les côtes de la Nouvelle-Écosse.

Une fillette de sept ans a d'ailleurs été piquée par l'une de ces créatures en fin de semaine dernière, à Lawrencetown.

Nous avons reçu à l'émission Fred Whoriskey, professeur de biologie à l’Université Dalhousie et directeur de l'organisme Ocean Tracking Network.

Portrait de Fred Whoriskey.

Fred Whoriskey, le directeur général du Ocean Tracking Network, explique les données sur la morue du Nord qu'il tentera de recueillir durant les prochaines années.

Radio-Canada / Patrick Butler

D'après les informations de Marc Babin