•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec la danseuse Amber d'Entremont du studio Waves of confetti

Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve et Labrador, ICI Première.
Audio fil du mercredi 13 novembre 2019

Entrevue avec la danseuse Amber d'Entremont du studio Waves of confetti

Studio de danse Waves of Confetti: un incubateur de projets artistiques à Yarmouth

Amber d'Entremont qui danse dans un studio.
Amber d'Entremont dans son studio de danse Waves of Confetti, situé dans le centre-ville de Yarmouth.PHOTO : Radio-Canada / Caroline Lévesque

Une ancienne danseuse de la troupe de danse traditionnelle acadienne La Baie en joie apporte aujourd'hui la danse contemporaine dans le sud-ouest de la Nouvelle Écosse grâce à son studio à Yarmouth.

Un texte de Caroline Lévesque

Amber d'Entremont a dansé toute sa jeunesse de la danse traditionnelle avec La Baie en joie, ce qui l'a ouvert à l'univers de la danse, pour ensuite aller approfondir sa passion quelques années à Toronto.

Elle enseigne depuis un peu plus de deux ans dans son spacieux et lumineux studio Waves of Confetti, au centre-ville de Yarmouth, un incubateur de projets artistiques dans cette région rurale.

Amber d'Entremont qui danse dans son studio.

La danseuse contemporaine Amber d'Entremont, dans son studio Waves of Confetti, situé dans le centre-ville de Yarmouth.

Radio-Canada / Caroline Lévesque

Des oeuvres d'art d'artistes de sa région d'origine, la Baie Sainte-Marie, décorent cet espace où il est possible d'y faire une résidence artistique, des soirées de poésie ou tout autre événement qui fait foisonner les idées.

J'ai eu tellement de compliments, comme quoi ça sent l'amour raconte Amber d'Entremont. C'est un endroit pour inspirer ici. On dirait que c'est un endroit pour penser des projets.

Elle travaille en ce moment avec un collectif de quatre femmes acadiennes de trois générations différentes, ThreeSides dance, à la création de chorégraphies basées sur les expériences vécues de ces danseuses non professionnelles.

Le spectacle sera présenté l'année prochaine dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes.

Amber d'Entremont a raconté à Caroline Lévesque comment la vie l'a amenée à ouvrir un studio de danse à Yarmouth.