•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le travail de Diane Ouellette reconnu par la PEITF

Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 17 novembre 2021

Le travail de Diane Ouellette reconnu par la PEITF

Le travail de Diane Ouellette reconnu par la PEITF

Des manteaux d'élèves dans un vestiaire d'une école. Une affiche indique « Ici, on parle français ».
Diane Bernier-Ouellette a été récompensée par le PEITF pour son travail en littératie dans les écoles francophones de l’Île-du-Prince-Édouard.PHOTO : Radio-Canada / Julien Lecacheur
Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Le réveil / Île-du-Prince-ÉdouardPublié le 17 novembre 2021

Vendredi dernier, la Fédération des enseignants de l'Île-du-Prince-Édouard (PEITF) a remis le prix de reconnaissance spéciale à Diane Bernier-Ouellette lors de son congrès virtuel. L'occasion pour l'organisme de souligner ses actions et son dévouement dans la communauté francophone et acadienne de la province.

Diane Bernier-Ouellette, consultante en littératie scolaire et familiale et chargée de cours à l’université de l’Île-du-Prince-Édouard, à marquer la communauté par son engagement à promouvoir les programmes de littératie à l'Île.

Au micro du Réveil, elle réagit à la remise du prix et revient sur les pratiques efficaces en littératie.

« Je suis reconnaissante de ces marques d'encouragement. Ça me rappelle que je n'ai rien accompli seule, c'est un prix qui représente tout le travail en équipe qui a été accompli au fil des ans. On a vraiment la ferme croyance que chaque élève doit devenir très confiant et très compétent en littératie, c'est ce qui permet à l'individu de s'épanouir. En contexte linguistique minoritaire, si nous réussissons à ce que nos élèves deviennent confiants et compétents, ils vont continuer en français en tant que jeune adulte. Je pense que la grande clé, c'est le perfectionnement continu. »

— Une citation de  Diane Bernier-Ouellette, consultante en littératie scolaire

Avec les informations de Denis Duchesne.