•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Harcèlement dans des écoles de Charlottetown

Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 21 octobre 2021

Harcèlement dans des écoles de Charlottetown

Des élèves de Charlottetown demandent plus de respect envers les filles

Kennedy Curley interviewée devant d'autres manifestantes.
La planification de la manifestation a commencé sur les médias sociaux lorsque l’élève Kennedy Curley a fait une publication au sujet de sa propre expérience dans l’école Charlottetown Rural.PHOTO : CBC/Kirk Pennell
Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Le réveil / Île-du-Prince-ÉdouardPublié le 21 octobre 2021

À l'Île-du-Prince-Édouard, environ 200 jeunes ont manifesté mardi 19 octobre pour dénoncer ce qu'ils considèrent comme du harcèlement envers les étudiantes et soulever le problème des inégalités de traitement entre les filles et les garçons dans le système scolaire.

Parmi ses étudiants se trouvaient des élèves des écoles Charlottetown Rural et Colonel Gray, qui ont organisé la manifestation. Plusieurs brandissaient des pancartes dénonçant le « deux poids - deux mesures » pour les filles et les garçons.

Les manifestantes demandent, entre autres, que leurs écoles mettent des mesures en place pour lutter contre la discrimination fondée sur le genre.

En entrevue au Réveil, Makayla Quigley, en 12e année à Colonel Gray, et Jane Ledwell, directrice générale du Conseil consultatif sur la situation de la femme à l'Île-du-Prince-Édouard, nous donnent plus de détails sur la situation et des pistes pour l'améliorer.

« J'ai moi-même vu des cas où cela arrive. J'ai trouvé qu'il était temps de résister à ces injustices, que les femmes ne sont pas respectées dans l'école. Les femmes ne sont pas en sécurité dans l'école avec les enseignants qui nous disent des choses, comme des commentaires sur nos corps. Et l'école ne fait rien. »

— Une citation de  Makayla Quigley, étudiante à l'école Colonel Gray

« Ces jeunes ont droit à l'expression personnelle, d'exister dans leur propre corps, sans discrimination. Elles ne devraient pas être obligées de manifester dans les rues pour demander le respect. »

— Une citation de  Jane Ledwell, directrice générale du Conseil consultatif sur la situation de la femme à l'Île-du-Prince-Édouard

Avec les informations de Julien Lecacheur.