•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Anne-Marie Rioux, « adoptée » par la communauté de l'Île

Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 17 septembre 2021

Anne-Marie Rioux, « adoptée » par la communauté de l'Île

Anne-Marie Rioux, « adoptée » par la communauté de l'Île

Logo de la Société acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Logo de la Société acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-ÉdouardPHOTO : Radio-Canada / Denis Duchesne
Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Le réveil / Île-du-Prince-ÉdouardPublié le 17 septembre 2021

La Société acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard a lancé son appel à candidatures pour le certificat honorifique de citoyenneté acadienne, qui sera décerné lors de l'assemblée générale annuelle de l'organisme, le 23 octobre 2021.

Ce certificat souligne l'intégration et l’implication d'une personne née en dehors de l'île et qui a œuvré pour le développement et l'épanouissement de la communauté insulaire. Anne-Marie Rioux, originaire de Baie-Comeau au Québec et qui a eu cet honneur en 2015, nous raconte au Réveil son implication communautaire dans la région de Prince-Ouest depuis son arrivée il y a 20 ans.

« Je suis arrivée dans une communauté où j'étais la seule qui n'était pas de l'Île. Quand j'ai reçu le prix, j'étais très émue parce que je n'ai pas de racines acadiennes, c'est comme si on m'avait adoptée et que je faisais partie de cette communauté-là. Quand les gens me demandent si je suis originaire de la région, je dis "non, mais j'ai été adoptée, et j'ai la preuve". »

— Une citation de  Anne-Marie Rioux

Avec les informations de Laurent Rigaux.