•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le manque d'infirmières dans le réseau de santé :  une crise nationale

Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Rattrapage du mardi 14 septembre 2021

Le manque d'infirmières dans le réseau de santé :  une crise nationale

Le manque d'infirmières dans le réseau de santé :  une crise nationale

Linda Silas en entrevue.
Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et d'infirmiers. PHOTO : Radio-Canada
Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Le réveil / Île-du-Prince-ÉdouardPublié le 14 septembre 2021

La pénurie d'infirmiers et d'infirmières demeure un enjeu criant à l'Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.). Santé Î.-P.-É. fait état de 695 postes vacants à l'heure actuelle, dont 188 pour des infirmières autorisées.

Il y a de nombreuses raisons à ce manque de main-d'œuvre. Une grande partie de ces problèmes est liée à la charge de travail, à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, à l'impossibilité pour les infirmiers et infirmières à obtenir des congés.

La présidente du syndicat canadien des infirmières et infirmiers, Linda Silas, fait le point sur la situation au micro du Réveil.

« La pandémie a juste accentué tous les problèmes. Maintenant, on voit nos infirmières et infirmiers non seulement nous dire vouloir laisser leur emploi, mais ils veulent laisser le domaine de la santé. Moi je n’ai jamais vu ça. »

—  Linda Silas, présidente du syndicat canadien des infirmières et infirmiers

Avec les informations de Denis Duchesne.