•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Nos aéroports desservis par plus de transporteurs

Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Rattrapage du lundi 19 juillet 2021

Nos aéroports desservis par plus de transporteurs

Nos aéroports desservis par plus de transporteurs

L'aéroport de Charlottetown en hiver.
L'aéroport de Charlottetown le 11 janvier 2021.PHOTO : CBC / Kirk Pennell
Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Le réveil / Île-du-Prince-ÉdouardPublié le 19 juillet 2021

Après plus d'un an et demi de pandémie et de fermeture des vols, le trafic aérien reprend peu à peu. De son côté, l'aéroport de Charlottetown a même choisi d'étendre son offre. Dès le mois d'août, quatre compagnies aériennes desserviront l'aéroport de l'Île-du-Prince-Édouard : Air Canada, WestJet, Pal et Flair.

Est-ce qu’il y a assez de demande et de clients pour que toutes ces compagnies survivent? Selon Isabelle Dostaler, doyenne de la faculté d’administration des affaires de l’Université Memorial, la question se pose régulièrement au Canada compte tenu de la faible densité de population. Ce qui manque, ce sont les passagers, note-t-elle.

Elle précise cependant que les transporteurs aériens savent ce qu'ils font, ils peuvent vivre avec une part de risque.

Tout va dépendre si le public voyageur va reprendre ses bonnes vieilles habitudes, recommencer à voyager, poursuit Isabelle Dostaler.

Avec les informations de Denis Duchesne.