•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Rattrapage du mardi 2 mars 2021

Vapotage :  les saveurs bannies à l'Île-du-Prince-Édouard

Vapotage :  les saveurs bannies à l'Île-du-Prince-Édouard

Publié le 2 mars 2021
Une jeune femme qui fume une cigarette électronique.
L'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard a voté, l'année passée, à l'unanimité pour relever l'âge légal pour fumer du tabac et vapoter de 19 à 21 ans, et interdire la vente de produits du tabac et liquides à vapoter aromatisés.PHOTO : Associated Press / Steven Senne

Une interdiction de vendre des produits de vapotage avec des saveurs est entrée en vigueur hier à l'Île-du-Prince-Édouard.

C’est la seconde province à franchir le cap au Canada après la Nouvelle-Écosse. Les changements sont issus d'un projet de loi qui a reçu l'appui unanime de l'Assemblée législative en 2019. La seule saveur de vapotage maintenant permise est celle du tabac.

De plus, depuis un an, les personnes voulant acheter des produits de vapotage à l'île doivent être âgées d'au moins 21 ans.

Denis Duchesne s'entretient avec Robert Cunningham, analyste principal des politiques à la Société canadienne du cancer.