•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Un programme provincial de repas à l'essai à l'école Pierre-Chiasson

Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 31 janvier 2020

Un programme provincial de repas à l'essai à l'école Pierre-Chiasson

Un nouveau programme de dîners scolaires à l'essai dès février

Une petite fille transporte son repas de cafétéria sur un plateau.
Une petite fille transporte son repas de cafétéria sur un plateau.PHOTO : iStock
Le réveil Île-du-Prince-Édouard, ICI Première.
Le réveil / Île-du-Prince-ÉdouardPublié le 31 janvier 2020

Le projet pilote du gouvernement provincial offre de dîners scolaires plus sains et à un prix abordable.

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard met à l’essai deux modèles de prestation du programme de repas dans six écoles de la province, dont l’école de langue française Pierre-Chiasson, située à DeBlois, au sud-ouest de Tignish.

Les dîners seront préparés à partir d’aliments locaux sains et seront offerts à des prix réduits.

« Tout cela se fait en confidentialité. [...] Les familles qui ont besoin d’aide, elles recevront le dîner quand même, mais elles n’auront pas besoin de payer. »

— Une citation de  Ghislain Bernard, directeur de l’École Pierre-Chiasson

Le gouvernement de la province prendrait en charge les coûts associés aux repas scolaires offerts aux élèves issus de familles moins nanties, selon Ghislain Bernard, directeur de l'École Pierre-Chiasson.

Ghislain Bernard, directeur de l'École Pierre-Chiasson, à son bureau.

Ghislain Bernard, directeur de l'École Pierre-Chiasson

Julien Lecacheur

En entrevue au Réveil, monsieur Bernard affirme que le recrutement de personnel pour la préparation et la distribution des repas ne se ferait nécessaire qu’en cas d’augmentation de la population desservie par son établissement d'enseignement.

L’école secondaire Kinkora ainsi que les écoles Amherst Cove Consolidated et Somerset Consolidated, qui participent aussi au programme, ont embauché du personnel dans le but de mieux desservir la communauté locale.

Avec les informations de Denis Duchesne