•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Rattrapage du jeudi 25 mars 2021

Université francophone à Sudbury  :  une impression de déjà-vu

Université francophone à Sudbury  :  une impression de déjà vu

Publié le 25 mars 2021
Les portes principales extérieures d’un immeuble avec un peu de neige sur les côtés
Le débat sur le bilinguisme et la place du français à l'Université Laurentienne remontent jusqu'à sa fondation. PHOTO : Radio-Canada / Yvon Theriault

Le journaliste Zacharie Routhier, démontre à l'aide d'extraits sonores d'archives que la question linguistique à l'Université Laurentienne ne date pas d'hier, alors que le débat fait rage à nouveau en raison des problèmes financiers de l'institution.

Le bilinguisme à l’Université Laurentienne a fait objet de débat depuis la fondation de l’établissement, comme l’indiquent des enregistrements d’archives de Radio-Canada datant des années 1960.

Tel que je le vois, ce n’est pas le bilinguisme idéal, indique un jeune étudiant francophone de la Laurentienne, interrogé par un journaliste de Radio-Canada en 1965 au sujet du bilinguisme tel qu’imaginé lors de la naissance de l’établissement.

Alors que la Laurentienne est en pleine tourmente en raison de problèmes financiers, la mission bilingue de l’université est questionnée par divers membres de la communauté, dont certains proposent la séparation des services en français et en anglais.