•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Audio fil du jeudi 15 novembre 2018

La brasserie Full Beard de Timmins... à Ottawa?

La brasserie timminoise Full Beard veut aussi s'installer à Ottawa

Publié le 16 novembre 2018
Le propriétaire Jonathan St-Pierre de la microbrasserie Full Beard Brewing de Timmins en Onta
Le propriétaire Jonathan St-Pierre de la microbrasserie Full Beard Brewing de Timmins en Ontario.PHOTO : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

La microbrasserie de Timmins, Full Beard Brewing, veut ouvrir une deuxième brasserie dans l'Est ontarien d'ici un an. La compagnie invite aussi le public à acheter des actions de sa future succursale à Ottawa.

La compagnie nord-ontarienne veut augmenter sa capacité de production, mais aussi faciliter la livraison des produits dans le sud de la province.

Les produits de Full Beard Brewing sont vendus dans les succursales Beer Store et viennent d’être acceptés à la LCBO.

Toutefois, les locaux actuels de la brasserie rendent la croissance de l'entreprise difficile.

On manque d’espace. Pour [transporter] la bière dans différentes parties de l’Ontario, on n’était pas capable [de soutenir la demande] à chaque jour ou chaque semaine, explique le cofondateur de la microbrasserie, Jonathan St-Pierre.

La microbrasserie Full Beard Brewing à Timmins.

Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

Il explique que la région d’Ottawa est aussi intéressante pour des raisons familiales.

Jonathan St-Pierre a de la famille dans la région et s’y déplace déjà souvent.

« Ottawa, c’est comme un petit Timmins pour nous. C’est le Nord de l’Ontario dans le Sud. »

—  Jonathan St-Pierre, cofondateur et copropriétaire de la brasserie Full Beard à Timmins

La brasserie courtise actuellement les investissements du public en vendant des actions de la compagnie sur une plateforme numérique qui s’inspire du sociofinancement.

Ils espèrent pouvoir mettre leur plan en action dans la prochaine année.