•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Nouvelle compétition d'hommes forts à Timmins

Le matin du Nord, Ici première
Audio fil du vendredi 4 mai 2018

Nouvelle compétition d'hommes forts à Timmins

Les plus forts du pays se rassemblent à Timmins

Maxime Boudreault soulève un grand poids par dessus sa tête lors d'une compétition d'hommes forts bien achalandée.
L'homme le plus fort en Ontario, Maxime Boudreault de TimminsPHOTO : Courtoisie/Maxime Boudreault
Le matin du Nord, Ici première
Le matin du NordPublié le 4 mai 2018

Vendredi soir se déroule la cérémonie d'ouverture d'une première compétition d'hommes forts à Timmins.

Timmins Strongman, c’est une compétition organisée par le circuit Stay Strong et son propriétaire, l’homme nommé le plus fort en Ontario, Maxime Boudreault.

La compétition attirera des athlètes de partout, de Québec jusqu’à Thunder Bay. En fait, trois des quatre hommes les plus forts aux pays seront du concours.

Même si plusieurs gens peuvent être intimidés par ce sport, Maxime Boudreault espère pouvoir attirer plus de gens à son gym.

Pour lui, la passion pour les compétitions d'hommes forts a commencé avec un intérêt pour le culturisme quand un ami du collège l'a encouragé d’essayer cette discipline.

La plus grande différence selon lui entre les deux disciplines : l’alimentation de l’athlète.

« Le culturiste doit plus faire attention, faut regarder à ce que tu manges pour maigrir, être parfait sur la scène. À comparer à l’homme fort, il faut manger une somme de 8 000 à 10 000 calories par jour pour être prêt pour une compétition. »

—  Max Boudreault, homme le plus fort en Ontario, organisateur du concours Timmins Strongman

L’événement se déroule samedi et dimanche sur le site d’OCP Construction Supplies au 41, promenade Jaguar à Timmins.

Il y aura d’abord, une compétition amicale pour enfants vendredi soir à 19h suivi d’un accueil des professionnels.

Ensuite samedi après-midi, les professionnels auront à tirer un camion, soulever des roches ou encore des voitures.

Dimanche, ce sera place aux semi-professionnels pour terminer le concours.