•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'artiste de Hearst, Véronique Boisvert a vu ses toiles être diffusées à la télé

Le matin du Nord, Ici première
Audio fil du mardi 30 janvier 2018

L'artiste de Hearst, Véronique Boisvert a vu ses toiles être diffusées à la télé

Vendre des toiles grâce à une série télé

Anne-Marie Cadieux devant une toile de Vé Boisvert.
Voici une des toiles exposées au bar Vices & Versa, que l'on a pu voir dans Hubert et Fanny la semaine dernière.PHOTO : Radio-Canada
Le matin du Nord, Ici première
Le matin du NordPublié le 30 janvier 2018

Une artiste-peintre originaire du nord de l'Ontario a eu ses 27 secondes de gloire devant plus de 660 000 téléspectateurs la semaine dernière, à la télévision nationale.

Lorsque les cotes d'écoute complètes seront connues, ce chiffre pourrait même augmenter de 40 % de téléspectateurs.

Les toiles de Véro Boisvert n'étaient qu'un élément de décor, dans une courte scène du téléroman Hubert et Fanny diffusé le 23 janvier.

Malgré tout, l'artiste originaire de Hearst, en Ontario, affirme avoir réalisé une vente à la suite de l'émission diffusée sur Ici Radio-Canada Télé.

« C'est vraiment l'fun parce que je me suis dit : "Ha! Les gens remarquent mes toiles dans un décor." C'était inconcevable pour moi! Je ne pensais pas que les gens allaient les remarquer. »

—  Véronique « Vé » Boisvert, artiste peintre

Bernard Fortin et Anne-Marie Cadieux dans la scène d'Hubert et Fanny où l'on pouvait voir les oeuvres de Vé Boisvert.

Radio-Canada / Yan_Turcotte

Hasard

La participation de Vé Boisvert (son nom d'artiste) dans Hubert et Fanny relève du hasard.

L'équipe de production de l'émission filmait au bar Vices & Versa, à Montréal, le printemps dernier quand des membres ont remarqué les oeuvres de Vé Boisvert sur les murs.

Ils l'ont contacté pour avoir son autorisation de les filmer. L'artiste a accepté sans grandes attentes.

« Ce ne sont même pas mes plus belles toiles, selon moi. Mon travail a évolué [depuis avril]. »

—  Véronique « Vé » Boisvert, artiste peintre

Subtile, la participation de l'artiste originaire de Hearst a tout de même été remarquée par les amateurs d'art.

Radio-Canada

Le marché du « grand »

Le marché de la télévision pourrait « un jour » devenir un débouché intéressant pour l'artiste-peintre qui habite maintenant à Québec.

À plus court terme, elle met la touche finale en vue de sa participation à Expo habitat Québec, qui aura lieu du 21 au 25 février.

Spécialisée dans les toiles grands formats, cette foire représente une vitrine importante pour Vé Boisvert, puisque sa clientèle est constituée d'amateurs d'art qui construisent de grandes maisons et qui sont à la recherche de ses oeuvres pour « habiller » leurs murs.