•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entre joie et tristesse, un binational face au match Canada-Croatie

Le matin du Nord, Ici premiere
Rattrapage du lundi 28 novembre 2022

Entre joie et tristesse, un binational face au match Canada-Croatie

La Coupe du monde  :  être déchiré entre ses racines et son domicile

Kaleb Mikic sourit devant un mur de briques.
Kaleb Mikic est à la fois Croate et Canadien, et il est partisan des deux équipes lors de la coupe mondiale de Soccer.PHOTO : Kaleb Mikic
Le matin du Nord, Ici premiere
Le matin du NordPublié le 28 novembre 2022

Bi-national, un Franco-ontarien se retrouve tiraillé le jour du match de Coupe du monde Canada-Croatie. Le 27 novembre, le Canada s'est incliné 4 à 1 face à la Croatie au Quatar. Le Canada s'est donc retrouvé éliminé dès la phase éliminatoire du tournoi. Kaleb Mikic, à la fois croate et canadien, a regardé ce match qui opposait les deux pays dont il a la nationalité. Il confie que l'expérience n'a pas été facile à vivre.

« Quand Davies avait marqué le premier but pour le Canada, j’étais tellement excité, mais aussi un peu inquiet parce que les deux équipes avaient besoin de gagner pour avoir de bonnes chances d’avancer. Il y avait un peu d’inquiétude pour la partie croate. Mais, en même temps, tellement excité que le Canada avait marqué le premier but. »

— Une citation de  Kaleb Mikic, passionné de soccer

Selon Kaleb, la victoire de la Croatie contre le Canada repose sur la qualité de ses joueurs au milieux de terrain.

C’était, pour moi, la qualité dans le milieu du terrain [qui a fait la différence]. Quand tu regardes les joueurs qui étaient en milieu du terrain pour la Croatie : Luka Modric, Mateo Kovacic et Marcelo Brozovic, [tu vois que] les trois sont des joueurs de meilleure qualité. trouve-t-il.

Kaleb Mikic espère que la Croatie arrivera encore en finale pour cette édition de 2022, comme cela avait été le cas en 2018.