•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Nager 350 km au nom de la recherche en scérose en plaques

Le matin du Nord, Ici premiere
Rattrapage du jeudi 26 mai 2022

Nager 350 km au nom de la recherche en scérose en plaques

Nager 350 km au nom de la recherche sur la sclérose en plaques

Matthieu Bonin, dans l'eau en nageant
Matthieu Bonin s'entraîne depuis un an et demi, pour réussir le défi de franchir 350 km en nageant. PHOTO : Jessica McShane
Le matin du Nord, Ici premiere
Le matin du NordPublié le 27 mai 2022

Un nageur de la région du Grand Sudbury s'apprête à relever son plus grand défi. Matthieu Bonin veut vaincre les vagues du lac Huron et nager le périmètre de l'île Manitoulin au complet.

Matthieu Bonin commencera son périple le 1er juillet dans le but d'amasser des fonds pour la recherche sur la sclérose en plaques. Son inspiration : sa tante Claire qui est décédée après une longue lutte contre la maladie. Le défi est immense. Il devra franchir 7 000 longueurs de piscine en un mois.

Matthieu Bonin qui célèbre la fin d'une nage.

Le nageur de Sudbury tenta l'inimaginable pour cueillir des fonds pour la recherche en sclérose en plaques.

Patrick Boileau

« Je nage pour tous ceux qui souffrent de la sclérose en plaques et ceux qui prennent soin des gens qui souffrent. Ce sont des individus très inspirants, donc je nage pour eux. »

— Une citation de  Matthieu Bonin, nageur

Matthieu Bonin sera accompagné d'une équipe de soutien tout au long de son défi. Le nageur raconte que malgré les conditions météorologiques et la température glaciale de l’eau, c’est dans le lac qu’il s'adonne à ses périodes de méditation.