•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Luc Chénier, franco-ontarien et PDG d'un journal ukrainien

Le matin du Nord, Ici premiere
Rattrapage du lundi 16 mai 2022

Luc Chénier, franco-ontarien et PDG d'un journal ukrainien

Les réflexions d’un Franco-ontarien d’origine qui a fui l’Ukraine

En Ukraine, Luc Chénier travaillait pour le Kyiv Post.
Luc Chénier vivait en Ukraine depuis 22 ans.PHOTO : Radio-Canada
Le matin du Nord, Ici premiere
Le matin du NordPublié le 16 mai 2022

L'invasion russe en Ukraine se poursuit depuis presque trois mois et un grand nombre de personnes ont été touchées par ce conflit militaire. Parmi elles, un Franco-ontarien qui a fui la guerre.

Luc Chénier est premier directeur général du journal anglophone de la capitale ukrainienne, Kyiv Post. En entrevue à l’émission Le Matin du Nord, il raconte son départ de l’Ukraine après 22 ans, ainsi que la réalité des journalistes au service de sa publication qui se trouvent toujours en Ukraine.

Le Franco-ontarien explique que plusieurs réfugiés ukrainiens se sentent coupables d’avoir quitté leur pays et indique qu’il n’est pas exclu de ce groupe.

« J’ai passé la frontière avec la Hongrie, je n’avais aucune émotion positive, seulement de la culpabilité en pensant à beaucoup de mes amis et tout un pays pris dans cette situation. »

— Une citation de  Luc Chénier, premier directeur général, Kiev Post

Dans le cadre de la journée internationale du vivre ensemble en paix, déclaré par les Nations Unies, monsieur Chénier reconnaît son importance, et souhaite des actions concrètes pour rétablir la paix dans son pays adoptif.