•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une vente scolaire de pierogies en appui des victimes de guerre en Ukraine

Le matin du Nord, Ici premiere
Rattrapage du vendredi 13 mai 2022

Une vente scolaire de pierogies en appui des victimes de guerre en Ukraine

Une vente scolaire de pierogies en appui des victimes de guerre en Ukraine

Rochelle Larivière et Suzanne Carr.
Rochelle Larivière, organisatrice de la levée de fonds, accompagnée de Suzanne Carr, qui a préparé les pierogies.PHOTO : Paul de la Riva
Le matin du Nord, Ici premiere
Le matin du NordPublié le 13 mai 2022

Rochelle Larivière, une élève de douzième année à l'école secondaire catholique Sacré-Cœur, dans le Grand Sudbury, a organisé une vente de pierogies pour appuyer les victimes de la guerre en Ukraine.

L’activité a permis d’amasser plus de 1300$ qui seront remis à la Croix-Rouge qui mène actuellement des efforts humanitaires en Ukraine. Rochelle Larivière a reçu l’aide de la gérante de la cafétéria de l’école, Suzanne Carr, qui a préparé le plat traditionnel ukrainien en grande quantité.

Jeune fille devant un coeur aux couleurs de l'Ukraine.

La vente scolaire de pierogies a permis d'amasser plus de 1300 $ pour aider les efforts humanitaires de la Croix-Rouge.

Paul de la Riva

L’élève explique qu’elle a suivi leçons de danse à l’église ukrainienne du Grand Sudbury. Elle raconte que ses liens avec la communauté ukrainienne de sa ville ont inspiré son initiative.

« Je passe par l’église chaque jour en autobus, et chaque fois que je passe, je peux seulement imaginer les douleurs que ces gens ressentent. Je voulais aider à soulager cette douleur. »

— Une citation de  Rochelle Larivière, élève de 12e année, École secondaire catholique Sacré-Coeur , dans le Grand Sudbury

L’organisatrice espère que son initiative inspirera d’autres écoles de la région. Suzanne Carr ajoute que la vente des pierogies continuera toute l’année scolaire.