•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L’autrice Marie-Josée Martin parle d’utopie écoresponsable

Le matin du Nord, Ici premiere
Rattrapage du lundi 29 novembre 2021

L’autrice Marie-Josée Martin parle d’utopie écoresponsable

Une lueur d’espoir parmi les dystopies de l’anticipation

Page couverture du roman « L’Ordre et la Doctrine »
« L’Ordre et la Doctrine » est le premier tome d’une trilogie d’ancitipation annoncée aux Éditions Prise de parole. PHOTO : Éditions Prise de parole
Le matin du Nord, Ici premiere
Le matin du NordPublié le 29 novembre 2021

Étant donné la prolifération de dystopies dans les différents univers populaires de la science-fiction actuelle, la romancière Marie-Josée Martin préfère faire l'esquisse d'une future société écoresponsable qui frôle l'utopie.

Son nouveau roman L’Ordre et la Doctrine est le premier tome d’une trilogie annoncée aux Éditions Prise de parole. L’intrigue se déroule dans un avenir lointain où l’humanité a réussi à concevoir un monde plus équitable et responsable à la suite de catastrophes planétaires découlant des changements climatiques.

« Il y a énormément de dystopies en ce moment. Je ne voulais pas en ajouter une de plus. Je pense qu’on a besoin d’avoir foi en l’avenir. [Ce n’est pas] que j’ai l’illusion de penser que le monde va super bien, mais […] comme humains on a besoin d’avoir de l’espoir, d’oser croire que les choses pourraient être autrement. »

— Une citation de  Marie-Josée Martin

Le massalais : une langue française plus inclusive pour l’avenir

Le roman de Marie-Josée Martin fait appel à plusieurs innovations linguistiques qui se seraient greffées au français depuis les catastrophes climatiques pour créer la langue fictive qu’elle surnomme le massalais. Celui-ci se distingue par ses néologismes et l’ajout, entre autres, d’un genre neutre à la grammaire.

L’entrevue avec Marie-Josée Martin a été présentée en trois parties