•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Ouverture officielle de la Galerie sans clous à Sault-Sainte-Marie

Le matin du Nord, Ici première
Rattrapage du jeudi 18 novembre 2021

Ouverture officielle de la Galerie sans clous à Sault-Sainte-Marie

Une nouvelle microgalerie voit le jour à Sault-Sainte-Marie

Une artiste écrit sur un mur où l'image d'un lac est projetée
L’artiste visuelle Isabelle Michaud explore l’espace de la Galerie sans clous en préparant une première installation in situ. PHOTO : Isabelle Michaud
Le matin du Nord, Ici première
Le matin du NordPublié le 19 novembre 2021

Une nouvelle microgalerie à Sault-Sainte-Marie souhaite faire rayonner le travail des artistes visuels.

La Galerie sans clous est le plus récent projet initié par Isabelle Michaud, une artiste pluridisciplinaire et des plus prolifiques. Elle y consacre une partie de son studio d’artiste, s’inspirant en partie du succès de la Between Pheasants Contemporary, la microgalerie que le commissaire Alexander Rondeau a aménagée dans un poulailler à Kerns, près de Temiskaming Shores.

« J’ai commencé à penser à comment ce que j’activerais cet espace pour que j’aie toujours la chance de grandir et d’évoluer [comme artiste]. »

— Une citation de  Isabelle Michaud

Rendre hommage à la rivière

Alors que la Galerie sans clous sera surtout une plateforme à partir de laquelle Isabelle Michaud fera découvrir au public le travail d’autres artistes visuels, c’est elle-même qui lancera le projet lors d’une webdiffusion le samedi 20 novembre, à 14 h.

Ça sera l’occasion de voir l’artiste au travail alors qu’elle réalise une nouvelle œuvre à même les murs de l’espace. Appuyée par des projections d’images de la rivière Sainte-Marie, l’artiste se donne le défi de couvrir les murs avec les noms de la flore et de la faune qui s’y retrouvent.

« Je vais le faire pendant une heure, mais ça va continuer tout au long du mois de novembre puis au début du mois de décembre. […] Ça va me prendre du temps à écrire tous ces noms-là. Puis je vais voir ce qui va émerger. »

— Une citation de  Isabelle Michaud

L’entrevue avec Isabelle Michaud a été présentée en deux parties.