•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Chronique disques vinyles  :  le musicien et enseignant Guy Coutu

Le matin du Nord, Ici première
Rattrapage du mardi 10 août 2021

Chronique disques vinyles  :  le musicien et enseignant Guy Coutu

Guy Coutu : partager l'amour des disques vinyle de père en fils

Guy Coutu avec sa collection de vinyles derrière lui, sur des tablettes
Guy CoutuPHOTO : Avec l'autorisation de Guy Coutu
Le matin du Nord, Ici première
Le matin du NordPublié le 10 août 2021

Le musicien et enseignant de Sudbury, Guy Coutu est amateur de vinyles depuis plusieurs années. D'ailleurs, c'est son père qui lui a fait entendre son premier disque.

J’avais cinq ans la première fois que j'ai entendu non seulement du vinyle, mais The Beatles., raconte-t-il. Mon père collectionnait aussi des vinyles, puis il m'a fait écouter Yesterday.

Au fil des années, les vinyles ont été remplacés par les cassettes, les disques compacts et le numérique avant de retrouver une certaine popularité.

La prochaine génération

Étant aujourd’hui père lui-même, Guy Coutu transmet à son tour cette passion à sa progéniture.

« Un de mes enfants commence à avoir une petite obsession avec ça. Il a ses records dans sa chambre, catégorisés en ordre alphabétique. »

—  Auteur

Musicien et enseignant de musique, le mélomane a aussi eu l’occasion d’entendre de ses contributions musicales sur microsillon, sur l'album Alter Ego du Paysagiste, entre autres.

Mes enfants reconnaissent ça aussi. C'est comme « OK, Papa est sur un record. Moi, je suis une rockstar ici. Mes enfants ont aucune idée que je le suis pas!, lance-t-il en rigolant.

Quelques sélections de Guy Coutu

Buena Vista Social Club - Buena Vista Social Club

Continuum - John Mayer

Trente - Joey Robin Haché

Can't Slow Down - Lionel Richie