•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une médaillée olympique canadienne inspire Kapuskasing

Le matin du Nord, Ici première
Rattrapage du mercredi 28 juillet 2021

Une médaillée olympique canadienne inspire Kapuskasing

Maude Charron : une influence sur le sport nord ontarien

La médaillée d'or en haltérophilie des Jeux de Tokyo Maude Charron.
La championne olympique en haltérophilie Maude Charron.PHOTO : Radio-Canada
Le matin du Nord, Ici première
Le matin du NordPublié le 28 juillet 2021

Le nord de l'Ontario a été choyé en femmes fortes et en hommes forts dans les dernières années : l'haltérophile Christine Girard, d'Elliot Lake a remporté deux médailles olympiques, et Maxime Boudreault de Kapuskasing a terminé 3e à la plus récente édition du Worlds Strongest Man. Et même si elle vit à 1500 km du nord de l'Ontario, c'est au tour de la Canadienne Maude Charron de créer de l'espoir chez les haltérophiles de la région.

Kaylee Wedge pratique et enseigne l’haltérophilie à Kapuskasing, où elle a fondé son propre club.

Elle a été éblouie devant les 131 kg soulevés par Maude Charron, plus tôt cette semaine à Tokyo, et qui lui ont valu la médaille d’or chez les 64 kg.

L’athlète du nord de l’Ontario est particulièrement impressionnée par la détermination et par la capacité des athlètes olympiques comme Maude Charron d’être à leur meilleur, au bon moment.

Est-ce que de voir ces exploits peut inspirer ses protégés ?Absolument, dit-elle !

« Aujourd’hui, j’envoyais des messages à mes athlètes du club. Ça les encourage de savoir qu’on peut avoir des athlètes aussi incroyables au Canada. »

—  Kaylee Wedge, fondatrice du club d'haltérophilie de Kapuskasing
Deux personnes sont des bicyclette devant un édifice municipal.

Kaylee Wedge est très impliquée dans le domaine sportif de Kapuskasing.

Radio-Canada / Jimmy Chabot

Inspiration ?


Kaylee Wedge espère que l'haltérophilie et le crossfit, même s’il n’est pas aux Jeux olympiques, inciteront davantage d’athlètes à pratiquer des sports de force et de conditionnement physique dans la région.

Que faudrait-il pour avoir autre championne de la trempe de Christine Girard ou Maude Charron originaire de Kapuskasing ? C'est quelque chose que tu dois mettre beaucoup de temps, avoir de bonnes ressources, être capable de commencer très tôt [dans ta carrière], croit-elle.