•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Projet audio seulement
Projet audio seulement
Rattrapage du vendredi 18 juin 2021

Le tournoi de football Euro fait fureur à Timmins

Captivé par l'Euro à 9000 km de son Cameroun natal

Publié le 18 juin 2021
Un jeune homme.
Jean-Jacques FoudaPHOTO : Photo fournie par Jean-Jacques Fouda

La passion du soccer n'a aucune frontière, et ce, même à Timmins, à plus de 9000 kilomètres de son Cameroun natal, Jean-Jacques Fouda suit attentivement l'une des plus grandes compétitions du ballon rond au monde: l'Euro 2020.

L’étudiant international à l’Université de Hearst ne s’en cache pas: en étant dans une des zones chaudes de la COVID-19, et avec un déconfinement qui se fait attendre dans le district sanitaire de Porcupine, l’aspect social de l’Euro n’a pas son attrait habituel.

« [Je le vis] très mal. On n’arrive pas à profiter du déconfinement qui est progressif parce que c’est plus sérieux chez nous et qu’il tarde à arriver. Chacun regarde le match chez lui, et s’il y a un moyen entre amis on peut s’appeler on se dit: “As-tu vu le match-ci? Qu’est-ce que tu en penses? Est-ce que telle équipe t’a surpris?" »

—  Jean-Jacques Fouda, étudiant international au campus de Timmins de l'Université de Hearst
Il fait la moue pendant qu'il célèbre un but.

Avec désormais 11 buts à l'Euro, Cristiano Ronaldo devance Michel Platini (9 réalisations) au sommet des buteurs de la compétition européenne.

Getty Images / Bernadett Szabo - Pool

Portugal, Écosse, Croatie ou France ?

Jean-Jacques Fouda reconnaît que c’est la santé qui doit primer, donc il s’adapte en attendant un certain retour à la normale, dit-il.

Même de son salon, il continue d’encourager le Portugal, son équipe de soccer préférée du tournoi européen.

Et quelle équipe négligée pourrait surprendre et se rendre loin à cet Euro 2020 ?

Une des équipes qui pourrait vraiment être à surveiller, c'est l'Écosse. Il y a aussi la Croatie, croit M. Fouda, tout en reconnaissant que la France possède une équipe assez forte sur papier pour remporter la compétition.