•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Projet audio seulement
Projet audio seulement
Rattrapage du mercredi 16 juin 2021

L'écriture queer et l'hyperbole

Le langage queer exploré avec l’écriture théâtrale

Publié le 16 juin 2021
Dillon Orr est éclairé sur une scène de théâtre sombre.
Dillon Orr organise l'atelier littéraire sur l'écriture queer.PHOTO : Facebook : Dillon Orr / Crédit : Nicolas Biaux

Dans le cadre d'un atelier de création littéraire, les participants sont invités à soumettre des textes à un projet de zine Queerantaine qui sera lancé au mois de juillet, à l'occasion de la semaine de la Fierté à Sudbury.

L’atelier est organisé par Dillon Orr, adjoint sortant à la direction artistique du Théâtre du Nouvel-Ontario, et son collègue Lionel Lehouillier.

Ils préparent un spectacle intitulé Laitue matinale, qui a recours à un français non-binaire audible lors d’une lecture à voix haute.

« C’est tout un tout nouveau vocabulaire, mais étrangement, ça nous prend un petit deux minutes pour s’adapter. Nos oreilles au début ça saigne […] Après une heure, on se rend compte à quel point ce n’est pas difficile de s’adapter. »

—  Dillon Orr, adjoint sortant la à direction artistique du Théâtre du Nouvel-Ontario

Dillon Orr et Lionel Lehouillier discuteront de leur processus artistique.

L’atelier proposera également des exercices d’écriture et l’objectif est d’outiller les participants afin qu’ils, elles, et iels, puissent utiliser ce qu’ils ont appris afin d’écrire des textes engagés dans la réalité queer.

Notre case de départ, c’est le théâtre, mais on ne parlera pas tant de théâtre. C’est vraiment comment structurer [nos textes] de façon queer, explique Dillon Orr.

L’atelier sera présenté le mercredi 16 juin 2021 vers 18h en ligne.