•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Projet audio seulement.
Projet audio seulement.
Rattrapage du mardi 27 avril 2021

Des familles demandent de prioriser la vaccination de patients TDAH

Faire vacciner les personnes vivant avec le TDAH, une priorité selon un organisme

Publié le 27 avril 2021
Le TDAH n’a rien à voir avec l’intelligence. C’est plutôt une question de régulation et d’inhibition comportementale, motrice et verbale.
Imaginez que le TDAH soit le chef d'orchestre qui dirige toutes les fonctions du cerveau. Même si tous les instruments fonctionnent correctement et que les musiciens savent bien jouer, le chef d'orchestre, lui, ne fait pas son travail.PHOTO : Radio-Canada / Simon Blais

Annie Desrochers, du Centre de sensibilisation pour le TDAH Canada, croit qu'il est prioritaire de faire vacciner les personnes vivant avec un trouble déficitaire de l'attention.

Selon la responsable des ressources aux familles, la mémoire de travail est limitée chez les personnes déficientes de l’attention. Se souvenir de toutes les consignes concernant les mesures sanitaires pendant la pandémie actuelle peut s’avérer être un défi pour elles.

Ces oublis pourraient même les mettre à risque.

« Ce n’est pas un choix, ce n’est pas parce que c’est de l’opposition [...] mais c’est un manque au niveau neurodéveloppemental qui fait en sorte qu’ils sont incapables. »

—  Annie Desrochers, responsable des ressources aux familles du Centre de sensibilisation pour le TDAH Canada

L’organisme exhorte les divers paliers de gouvernements à considérer cette tranche de la population comme étant à risque, puisqu’elle vit avec un « handicap invisible ».