•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Rattrapage du mercredi 7 avril 2021

Un nouveau poste au sein de la police Anishinabek

Le service policier Anishinabek pourrait avoir un réseau provincial de communication

Publié le 7 avril 2021
Logo du service de police Anishinabek
Le quartier-général du service de police Anishinabek a pignon sur rue à Garden River près de Sault-Sainte-Marie.PHOTO : Facebook

La police Anishinabek vient de créer, pour la première fois, un poste d'agent de recrutement et des communications.

Depuis le 6 avril 2021, Chantal Larocque a commencé ses nouvelles fonctions pour lesquelles elle sera appelée à travailler avec l’ensemble des bureaux régionaux de la police Anishinabek en Ontario.

Selon elle, il y a du pain sur la planche.

La policière porte une casque et tient un micro.

Chantal Larocque des Services policiers d'Anishinabek

Martine Laberge

Comment est-ce que je peux recruter si on n’est pas connus? Puis, il y a peut-être quelqu’un qui est intéressé, mais qui n’a jamais entendu parler du service policier Anishinabek. , explique madame Larocque.

Quand tu vas du nord au sud de la province, on n’a pas le réseau en place. Donc vraiment, ça va être ma job d’établir les contacts, ajoute-t-elle.

Il y a 16 bureaux régionaux dont elle aura la charge à travers tout l’Ontario.

Chantal Larocque aimerait que le poste qu’elle occupe présentement soit financé de façon permanente afin de garantir le service pour les années à venir.