•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Rattrapage du vendredi 26 mars 2021

À la recherche du quartier francophone de Sault-Sainte-Marie

Un passé effacé en résurgence

Publié le 26 mars 2021
Une exposition visuelle dans une salle
L’exposition « Ballade à French Town » se déroule jusqu’au 30 mai. PHOTO : Isabelle Michaud

Isabelle Michaud est une artiste et historienne qui travaille comme artiste en résidence au Musée de Sault-Sainte-Marie.

Elle s’intéresse beaucoup à l’histoire et s’est engagée dans une quête pour redécouvrir un quartier francophone oublié de la région.

Un jour, je suis allé marcher dans le musée [de Sault-Sainte-Marie] et j’ai regardé chaque installation. J’ai trouvé une grande carte de 1903, une carte d’arpenteur, raconte Isabelle Michaud.

L'artiste Isabelle Michaud dans son atelier.

Isabelle Michaud est toujours inspirées par les machines à écrire.

Radio-Canada / Frédéric Projean

Puis, au bas de la carte [...] il y avait un petit croquis du Sault Star Daily de 1871, puis c’était griffonné, gribouillé : « French Town ». Là, je l’ai vu. Puis, quand j’en parlais aux autres [francophones de la communauté], personne ne savait, a-t-elle expliqué.

Des cercles peints qui tiennent sur des ficelles

Personne parmi les francophones de Sault-Sainte-Marie ne semble au courant que « French Town » était un quartier francophone au début du 20e siècle.

Isabelle Michaud

L’exposition Ballade à French Town se déroule jusqu’au 30 mai.