•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Rattrapage du mardi 2 mars 2021

Comment je vis ma francophonie à l'étranger

Louise Bourdua et la francophonie... en Écosse!

Publié le 2 mars 2021
Une jeune femme sur un balcon avec de vieilles maisons en arrière-plan
Louise Bourdua qui habite l'Écosse, enseigne aussi à Venise, en Italie. PHOTO : Louise Bourdua

Dans le cadre du Mois de la Francophonie, Le Matin du Nord vous présente des Nord-Ontariens qui se sont installés dans une autre province ou à l'étranger. Chaque mardi et vendredi, ces personnes expatriées expliquent comment ils vivent leur francophonie dans ce nouvel environnement.

Louise Bourdua est professeure d’histoire médiévale à l’université de Warwick, en Écosse. Elle utilise le français dans un cadre professionnel lorsqu’elle donne des conférences à l’étranger ou simplement lorsqu’elle reconnaît l’accent français d’un interlocuteur.

« Je parle français quand je peux, même si c’est pas aussi souvent que je voudrais [...] Je pense en français et je rêve en français. En fait, je rêve en trois langues! »

—  Louise Bourdua, professeure d’histoire médiévale à l’université de Warwick en Écosse

Pour Mme Bourdua, la francophonie est à la fois une identité, un moyen de vivre et une culture.