•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Rattrapage du vendredi 29 janvier 2021

Frédéric Projean nous présente sa capsule sportive

La revanche d'un coureur de snow bike devra attendre

Publié le 29 janvier 2021
Un homme avec sa médaille.
Yanick Boucher se fera un plaisir pendant ce week-end de montrer sa médaille d'argent des X-Games. PHOTO : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Pendant que certains sportifs casse-cou se donnent rendez-vous en fin de semaine à Aspen au Colorado pour une version réduite des X Games, un athlète du nord de l'Ontario qui a connu l'extase d'une 2e position l'an dernier à ces jeux doit ronger son frein, chez lui, à Hearst.

Yanick Boucher ne cache pas sa déception de ne pas être en mesure de tenter d'égaler ou même de surpasser son exploit, réalisé en snow bike cross l'an dernier.

« C'est vraiment plate. Après avoir fini sur le podium l'an passé, on avait notre invitation automatique pour cette année. On espère beaucoup que ça revienne l'année prochaine pour essayer d'avoir l'argent ou l'or. »

—  Yanick Boucher, pilote de snow bike cross
Des coureurs en tenue de motoneige de sport sur un podium, joyeux.

Yanick Boucher (à gauche) monte sur la deuxième marche du podium derrière l'Américian Cody Matechuck et devant l'Américain Jesse Kirchmeyer (à droite).

Facebook/Yanick Boucher

Olympiques

Pour les pilotes de snow bike cross comme Yanick Boucher, les X Games sont le summum des compétitions sportives.

L'athlète de Hearst les compare même aux Jeux olympiques.

Sa médaille d'argent l'an dernier à Aspen vaut donc son pesant d'or pour lui.

« Ce qui me vient en tête, c'est toute la préparation et l'effort qu'on a mis avant l’événement pour se préparer. Et les émotions ressenties après la course, c'était spécial. »

—  Yanick Boucher, médaillé d'argent aux X Games
Un coureur de snow bike effectuant un saut.

Pour une deuxième année consécutive, le Franco-Ontarien Yanick Boucher a participé aux X Games, au Colorado.

Facebook: Bailey Motorsports

Pause involontaire

La saison de compétition en snow bike cross est suspendue en raison de la pandémie.

Heureusement pour Yanick Boucher, le nord de l'Ontario compte assez de neige pour qu'il puisse s'amuser sur sa motoneige, entre autres avec des randonnées hors-piste.

Il entend recommencer l'entraînement un plus intensivement dans l'espoir que le circuit canadien présente quelques épreuves, quoi qu'il admette que c'est sûr que ça ne regarde pas bien pour une saison de compétition.