•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Rattrapage du jeudi 25 février 2021

Politique fédérale avec Joël-Denis Bellavance

L'environnement, cet enjeu qui unit Joe Biden et Justin Trudeau

Publié le 25 février 2021
Une centrale à charbon.
La lutte aux changements climatiques apparaît comme la grande priorité du Canada et des États-Unis lors du premier sommet virtuel entre Justin Trudeau et Joe Biden.PHOTO : Getty Images / zhongguo

L'arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche aura donné le coup d'envoi à une relation renouvelée entre les deux alliés traditionnels que sont le Canada et les États-Unis.

Selon le chef de bureau du quotidien La Presse à Ottawa et chroniqueur à l'émission Le matin du Nord , Joël-Denis Bellavance, la lutte aux changements climatiques risque de se retrouver au centre de ce nouveau chapitre.

« On va aligner les politiques, mais aussi les objectifs »

—  Joël-Denis Bellavance, chef de bureau du quotidien La Presse à Ottawa

Joël-Denis Bellavance prédit l'annonce prochaine du gouvernement Trudeau de nouvelles cibles en matière de réduction des gaz à effet de serre, la cible officielle étant encore celle qui avait été adoptée par le gouvernement conservateur de Stephen Harper.

Le chroniqueur estime que certaines provinces canadiennes, notamment le Québec et l'Ontario, pourraient être les grands gagnants d'une politique environnementale commune des deux pays, puisque ces deux provinces ont la capacité de devenir des joueurs importants dans une économie verte.

Dans sa chronique hebdomadaire, Joël-Denis Bellavance s'est aussi intéressé aux accusations d'inconduite de l'Amiral Art McDonald des Forces armées canadiennes, en précisant que c'est le processus de vérification du gouvernement Trudeau avant l'embauche de personnes-clés au sein de l'administration publique fédérale qui risque de retenir l'attention au cours des prochaines semaines.

L'Amiral Art McDonald n'était en poste que depuis à peine deux mois, rappelle le chroniqueur qui ajoute du même souffle que le processus de nomination de l'ex-gouverneure générale du Canada, Julie Payette, a déjà fait l'objet de nombreuses critiques.

Joël-Denis Bellavance est aussi revenu sur un geste surprenant de la part du chef du NPD à Ottawa, Jagmeet Singh qui a dores et déjà annoncé que son parti allait appuyer les libéraux à la Chambre des communes, tant que la pandémie ne serait pas terminée. Une stratégie intéressante qui renvoie la responsabilité au gouvernement Trudeau si jamais des élections fédérales devaient être déclenchées ce printemps.