•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le matin du Nord, Ici Première.
Le matin du Nord, Ici Première.
Rattrapage du vendredi 9 avril 2021

La capsule sportive de Frédéric Projean

Vague d'amour pour un ancien hockeyeur des Greyhounds amputé d'une jambe

Publié le 9 avril 2021
Mike Glover dans l'uniforme des Greyhounds.
Mike Glover tente de rester positif, malgré les épreuves. PHOTO : Capture d'écran: gofundme.com

Au milieu des années 80, Mike Glover accumulait les minutes de punitions (et des points en quantité très raisonnable!) avec les Greyhounds de Sault-Ste-Marie. Aujourd'hui, il lutte pour sa santé, alors qu'il a dû être amputé d'une jambe, il y a une semaine, pour freiner une rare forme de cancer.

L'ancien ailier droit des Greyhounds a maintenant 52 ans et il vit dans la région d'Ottawa.

Il œuvre en informatique dans un hôpital.

Face à un cancer extrêmement rare, on parle de 450 personnes au monde précise sa belle-soeur Susan Ward, les médecins ont dû, pour lui sauver la vie, sacrifier sa jambe.

« Il voit ça comme une blessure de hockey. Il dit : Il va falloir que je compense, que je fasse mes exercices. Il est très très optimiste, mais ce n'est pas évident »

—  Susan Ward, belle-soeur de Mike Glover
Page Facebook Go fund me.

L'objectif de 100 000$ pour aider l'ancien attaquant des Greyhounds a été dépassé.

Capture d'écran

Longue convalescence

Selon Susan Ward, l'ancien choix de 7e ronde des Oilers d'Edmonton devra possiblement passer par une ronde de chimiothérapie et par une longue réhabilitation.
Mike Glover croit quand même être en mesure de retrouver sa « vie normale » et de recommencer à conduire.

Une campagne de sociofinancement, mise sur pied par son frère, a permis d'amasser 107 000$, un montant supérieur à l'objectif de 100 000$.
Ce montant servira à acheter une prothèse à l'ancien porte-couleur des Greyhounds.
Diverses personnalités du monde du hockey, comme le président de son ancien club junior, Tim Lukenda, d'anciens joueurs comme Kent Manderville et Bob Boughner, le directeur général des Sénateurs d'Ottawa Pierre Dorion, et l'Association des anciens des Sénateurs ont notamment contribué à la campagne pour lui venir en aide.

C'est une vague d'amour et de positivité. Il est ce qu'on appelle « un bon gars » et la communauté répond à sa façon.

Sa belle-soeur rappelle qu'il n'existe pas de manuel pour gérer l'aspect mental d'une amputation et que la campagne de sociofinancement contribuera à lui remonter le moral.

    • Mike Glover est né à Ottawa
    • Il a disputé sa première saison avec les Greyhounds en 1985, récoltant 33 points et 133 minutes de punition à sa saison recrue
    • Repêché par les Oilers d'Edmonton en 7e ronde, au repêchage de 1988
    • Il a joué 62 parties chez les professionnels : avec les Oilers du Cap Breton, puis avec les Roadrunners de Phoenix, entre 1988 et 1990