•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec la sommelière Susana Ochoa Vega passionnée du vin et de Charlevoix

Le goût des autres, ICI Première.
Audio fil du dimanche 4 novembre 2018

Entrevue avec la sommelière Susana Ochoa Vega passionnée du vin et de Charlevoix

Une sommelière mexicaine

La femme est en entrevue avec Francis Reddy.
Susana Ochoa VegaPHOTO : Louis Laliberté Photographie
Le goût des autres, ICI Première.
Le goût des autresPublié le 4 novembre 2018

L'intérêt de son mari québécois pour le vin a piqué la curiosité de Susana Ochoa Vega, qui a décidé d'en faire un métier.

Pourtant, le vin ne fait pas partie de la culture mexicaine, son pays d’origine. « On boit du mezcal et de la tequila », lance-t-elle.

C’est par amour pour un psychologue de la Côte-Nord qu’elle a quitté le Mexique et sa ville natale, Guanajuato, il y a 12 ans. Elle est maintenant sommelière, professeure d’espagnol et auteure de guides de voyages.

« J’écoutais Gilles Vigneault et Jean-Pierre Ferland dans la voiture; c’était le premier jour d’intégration », raconte Susana Ochoa Vega au sujet de son arrivée au Québec, en plein mois de janvier.