•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Raïs Zaidi : quand la faim n’est pas une option

Raïs Zaidi est devant chez lui, en face d'une table remplie de nourriture.
Raïs Zaidi offre de la nourriture à quelque 300 personnes par semaine.PHOTO : Radio-Canada / Charles Contant
Le goût des autres, ICI Première.
Le goût des autresPublié le 22 juillet 2021

« Je n'accepte pas que quelqu'un n'ait pas accès à la nourriture. Je ne comprends pas. C'est un concept qui ne clique pas avec moi », déclare Raïs Zaidi, surnommé le Pirate Vert d'Hochelaga. Depuis cinq ans, en compagnie de quelques personnes, il fait le tour des banques alimentaires pour prendre le surplus de nourriture et l'offrir, trois fois par semaine, aux gens dans le besoin, sur une table installée devant chez lui. Au micro de Francis Reddy, il raconte la genèse de ce projet et comment se déroule une journée typique.